logo canson
logo canson

Tutos, conseils artistiques et activités pour enfants

Choisir les accessoires d’encadrement

Twitter icon

Notez cet article

De la colle au plan de travail, voici un aperçu des accessoires pour encadrer. Des indispensables pour commencer aux must réservés aux professionnels…

 

1. Les colles

 

  • La colle blanche vinylique de pH neutre convient à la plupart des travaux. Elle  s’étale au rouleau ou au pinceau. Attention : à proscrire pour la fixation des œuvres de valeur.
  • La colle tylose de pH neutre (sous forme de poudre) : utilisée diluée pour tous les collages délicats.
  • La colle à bois à prise rapide : pour le montage des baguettes du cadre.

 

2. Le cadre et sa fixation

 

Du sobre sous-verre au cadre artisanal très ouvragé, les possibilités sont multiples.

Encadrement : Choisir ses accessoires d’encadrement

    Prévoyez :

     

    • Du ruban de kraft gommé (largeur variable, entre 24 et 72 mm). Choisissez-le blanc pour tendre l’œuvre sur la carte de centrage, et écru pour assembler les éléments du paquet.

     

    • Une plaque de verre de 2 mm d’épaisseur, aux dimensions du paquet.

     

    • Un dispositif de fixation : étriers, anneaux ronds, à accrocher au carton de fond au moyen d’une tresse de lin de 1,5 cm de largeur. Pensez qu’il existe divers systèmes d’accrochage, à fixer sur le cadre, spécialement conçus pour les œuvres très lourdes ou de grandes dimensions.

     

    • Un cadre. Vous désirez tout réaliser vous-même ? Procurez-vous quatre baguettes de bois, dans l’essence et la couleur de votre choix. Sachez que de nombreux fournisseurs vous proposeront de couper et d’assembler ces éléments. Vous vous chargez également des finitions ? Vous aurez besoin d’une scie à bois à onglets, de petits clous sans tête et d’une presse à cadre.

     

    Zoom sur : La baguette « maison »…

    De quelle longueur, les baguettes du cadre ? 2 fois la longueur du paquet + 2 fois la largeur du paquet + 4 fois l’épaisseur de la baguette.

    Soit, pour encadrer une œuvre de 20 x 30 cm avec une baguette de 3 cm de large :

    2 x 20 + 2 x 30 + 4 x 3 = 112 cm.

    Même les pros ne sont pas à l’abri d’une étourderie… Prévoyez, à l’achat, une marge de sécurité d’une dizaine de centimètres…

     

    3. L’outillage indispensable

     

    • Plan de travail en carton gris ou en verre
    • Plaque à glacis (en verre, support destiné à être entièrement encollé pour préparer les éléments à fixer)
    • Serre-joints et planches de bois pour mettre vos travaux sous presse
    • Règle lourde en acier (80 cm), règle en aluminium (50 cm)
    • Équerre et gabarit d’angle métalliques
    • Brosse et rouleau à colle
    • Compas (idéalement à deux pointes), ciseaux, cutter
    • 2 porte-mines : l’un à mines très fines (0,3 à 0,5 mm) HB, l’autre à mines grasses (2B ou 3B) d’épaisseur standard
    • Stylos à plume ou feutres à pointe fine pour tracer les filets
    • Pinceaux, aquarelle ou encre de Chine pour réaliser les lavis
    • Poinçon ou alène pour marquer les repères, tracer un pliage, etc.
    • 1 plioir
    • 4 pinces à dessin
    • Buvards

     

    4. Les « plus » des pros

     

    • Plan de travail en PVC, idéal pour les travaux de coupe
    • 1 cutter coudé, facilitant la réalisation des biseaux
    • 1 pistolet de dessinateur ou 1 règle souple pour les tracés circulaire

     

    Produits conseillés

    Canson® Carton de fonds


    A lire aussi

    Encadrement : Préparer son matériel
    Encadrement : Préparer son matériel
    La principale qualité d’un encadreur est son sens de l’organisation. Une préparation bien pensée vous aidera à ne rien oublier… et à réduire totalement le risque d’intervertir deux cartons dans le feu de l’action !
    Encadrement : Entretenir son matériel
    Encadrement : Entretenir son matériel
    Nettoyez pinceaux et rouleaux, essuyez vos surfaces de travail, rangez votre travail en cours d’élaboration et conservez la colle tylose.