logo canson
logo canson

Tutos, conseils artistiques et activités pour enfants

Choisir son support pour peindre à l’huile

Twitter icon

Notez cet article

Dans votre imaginaire, peinture à l’huile rime avec toile ? C’est vrai ! La toile est aujourd’hui le support le plus habituel. Un conseil : ne vous limitez pas ! Bien d’autres supports vous permettront de réaliser vos rêves d’artiste…

 

Huile : Choisir son support toilé

1. La toile 

 

S’il existe des châssis entoilés et apprêtés aux dimensions standards, vous pouvez vous procurer de la toile sur rouleau. C’est ensuite à vous de la monter sur un châssis au format souhaité.

Quel tissage ?

La qualité de la toile dépend en grande partie de son tissage. Plus il est serré, mieux c’est : la toile est plus facile à apprêter et elle ne se détend pas pendant et après le travail.

  • La densité du tissu est indiquée en fils par cm2 : compter 24 à 28 fils/cm2 pour un tissage serré à très serré.

 

Quelle matière ?

  • Toile de lin : finesse, résistance à l’humidité… c’est une toile d’excellente qualité… mais plus onéreuse ! Mieux vaut vous entraîner sur d’autres supports avant de vous lancer.
  • Toile de coton : plus abordable, elle est toutefois moins résistante que la toile de lin et a tendance à se détendre. Le montage sur un châssis doit donc être très rigoureux !
  • Toile de chanvre : ses fibres sont plus grossières que celles du coton, mais également plus résistantes et durables. Le support idéal pour travailler les grands empâtements !

 

Huile : Choisir son support papier

2. Le papier 

 

En feuilles volantes, en bloc ou en rouleau, le papier conçu spécialement pour la peinture à l’huile se décline selon tous vos besoins.

 

Pour qui ? Pour quoi ? Pourquoi ?

Pour les débutants, le papier est plus économique que la toile : il permet de multiplier les essais à moindre coût. Pour les amateurs et les artistes confirmés, sa texture proche de la toile de lin en fait un support adapté aussi bien aux travaux d’études qu’aux œuvres.

  • Nomade, léger et pratique, emportez-le pour peindre en extérieur !
  • Papier sans acide, il offre une excellente conservation dans le temps.
  • Son grammage épais (260 g/m2) permet aussi bien d’appliquer les lavis que de travailler les empâtements.

 

Zoom sur… les autres supports

D’autres supports sont utilisables… à condition de les apprêter.

  • Le carton : parfait pour s’exercer et étudier de nouvelles textures.
  • Le carton entoilé : le côté à peindre est entoilé de coton, un support idéal pour réaliser une étude.
  • Le panneau de bois(hêtre, noyer, peuplier ou chêne), apprécié pour sa surface lisse. Pensez à la récupération : une vieille armoire en chêne peut faire l’affaire, une fois le panneau de bois poncé et apprêté !

 

En pratique : Préparez votre support

Parce que la peinture à l’huile est corrosive, il est indispensable d’apprêter votre support. Appliquez un gesso. Cet apprêt blanc et opaque sèche rapidement et présente une surface mate qui améliore l'accroche des couches de peinture.

 

Produits conseillés

Canson® Figueras®


A lire aussi

Choisir ses couleurs pour peindre à l’huile
Choisir ses couleurs pour peindre à l’huile
Constituées de pigments agglutinés dans de l’huile, les couleurs se présentent dans des tubes en étain ou en plastique, fermés par un bouchon à vis.
Choisir ses pinceaux aquarelle
Choisir ses pinceaux aquarelle
Traînard, brosse plate, pinceau rond ou langue de chat…