logo canson
logo canson

Tutoriels et conseils artistiques

Scrapbooking : Les notions de base

Twitter icon

Notez cet article

Scrapbooking : Sélectionner ses photos

Venu tout droit des USA, le scrapbooking est l’une des grandes tendances en matière de loisirs créatifs. Scrapeurs en herbe ou initiés, suivez le guide !

 

L’expression vient de l'anglais « scrap » (« petits bouts ») et « book » (livre). Le principe : mettre en scène ses photos de façon ludique et créative.

 

1. Sélectionner ses photos

 

Commencez par regrouper vos photos en fonction d'un même thème. N'hésitez pas à conserver celles qui vous semblent moins réussies : grâce au scrapbooking, elles seront miraculeusement mises en valeur ! Pour ne pas surcharger votre album, prévoyez 1 à 2 photos par page pour un format A4, et 4 maximum pour une page 30 cm x 30 cm.

 

2. Opter pour un style

 

On distingue deux principales écoles :

  • l’américaine (plusieurs photos sur une page, avec de nombreux embellissements),
  • l’européenne (centrée sur l’art de découper les photos, avec peu d’embellissements).

Scrapbooking : Opter pour un styleScrapbooking : Opter pour un style

 

On trouve aussi différents styles :

  • « free style » : misez sur les « doodlings » (gribouillages) et faites la part belle à l’improvisation.
  • « shabby chic » : idéal pour un album naissance ; le moderne et l’ancien sont mélangés pour obtenir un style romantique.
  • « clean & simple » : en ajoutant peu d’embellissements, vous laissez à la photo une place centrale.
  • héritage : papier parchemin, photos sépia ou noir et blanc, dentelles sont à privilégier pour obtenir des pages à l’aspect vieilli.

 

Scrapbooking : Choisir le bon papier

3. Choisir le bon papier

 

Essayez d’abord de caractériser l’atmosphère que vous souhaitez donner à votre album : romantique, festive, nostalgique...

Et choisissez une ou deux couleurs dominantes.

Optez par exemple pour un camaïeu de bleus et de jaunes pour un album de vacances en bord de mer.

Calque couleur, feuilles à motifs ou avec des incrustations de fleurs ou d’herbe, imitant l’aspect du bois ou du cuir… vous serez impressionné par la variété des papiers à votre disposition

 

 

 

À savoir : Comment harmoniser les couleurs ?

Une roue chromatique vous aidera à choisir les bonnes teintes de papier.

Un disque central regroupe les couleurs, en partant des plus chaudes (du jaune au violet) pour atteindre les plus froides (du bleu au vert). Lorsque l'on tourne la roue, trois triangles indiquent les différentes associations possibles. Le bleu, par exemple, peut être harmonisé avec du mauve et du vert jaune (association facile) ; du  jaune et du rouge (association osée) ; du jaune orangé et du rouge orangé (association tonique).

 

Scrapbooking : Découper et recadrer les photos

4. Découper et recadrer les photos

 

Découper, c’est le geste-clé du scrapbooking. L’objectif : mettre en valeur un sujet en éliminant les détails superflus. Muni d'un gabarit (une sorte de patron pour vous aider à découper les formes) et d'un crayon, vous pourrez donner toutes sortes de formes à vos photos : rectangle, cercle, ovale, cœur, étoile, ballon d'anniversaire ? Vous pouvez aussi découper sur une photo le contour d'une silhouette puis la fixer sur du papier couleur pour la mettre en valeur.

 

Un conseil : conservez soigneusement vos originaux et ne travaillez que sur des copies de vos clichés !

 

Scrapbooking : Intégrer des commentaires

5. Intégrer des commentaires

 

En plus des photos, une page de scrapbooking comporte généralement un journaling, c’est-à-dire des commentaires traités de façon journalistique.

Ces commentaires peuvent être :

  • écrits à la main : directement sur la page ou sur une forme en papier, à l'aide de pochoirs ou de stylos de coloris et de largeurs d'écriture différentes. N’hésitez pas à varier le style (script, cursives, majuscules, minuscules...) et le positionnement du texte (autour d'une photo, en encadrement d'une page, dans une bulle...).
  • imprimés (de nombreux sites Internet proposent des polices de caractère originales).
  • réalisés à partir de stickers, brodés au point de croix, etc.

 

Mémo : Soignez votre journaling !

Posez-vous les questions suivantes : Qui ? Quand ? Où ? Pourquoi ? Comment ?

Les informations pourront être regroupées sous différentes formes :

  • un simple titre (nom de personne ou de lieu, phrase humoristique, titre de film ou de chanson...).
  • un poème ou une comptine.
  • une lettre adressée à la personne photographiée.
  • un texte humoristique, rempli d'anecdotes.
  • une présentation de type « carte d'identité », etc.

 

6. Mettre en page et fixer les éléments

 

Avant de fixer tous les éléments de votre page, il faut tester différentes dispositions. Les nombreux gabarits de pages (ou sketches) proposés vous aideront à trouver un bon équilibre. Ajoutez quelques embellissements ça et là, puis fixez l'ensemble au moyen d'un adhésif.

 

Scrapbooking : Pensez aux embellissements

7. Pensez aux embellissements

Rubans, boutons, œillets, fils de métal, charms (pendentifs en métal), stickers, punchies (formes obtenues avec des perforatrices décoratives), tampons... Le choix est infini !

Les plus bricoleurs prendront plaisir à fabriquer eux-mêmes des objets de décoration en relief, comme les tags (étiquettes décorées), les shaker box (boites équipées d'une fenêtre transparente laissant apparaître de petits objets : perles, confettis, coquillages...) ou des enveloppes aux formes originales pouvant contenir un message, un ticket de cinéma, une mèche de cheveux...

 

Astuce

Le tic des tags

Au départ simple étiquette à bagages, le tag se rencontre aujourd'hui sous différentes formes (ronde, carrée, triangulaire, fleur, lettres...) et matières (tissu, métal, bois, plastique, pâte à modeler...). Objet décoratif à part entière, il peut aussi servir de support pour un texte court ou de cadre pour une photo.

Pour commencer, munissez-vous d'une étiquette ou dessinez vous-même une forme plus originale à l'aide d'un pochoir. Perforez-la et ajoutez une attache (rafia, ruban, ficelle, trombone, épingle...). Enfin, apportez-lui de la couleur (peinture, encre, craies), du texte ou des motifs (tampons, stickers, collages...).

 

En pratique

L'embossage

L’embossage permet de mettre en relief un motif. Il existe deux techniques différentes :

  • l’embossage à sec, qui consiste à repousser du papier tout autour du motif à l'aide d'un stylet à embout métallique ;
  • l'embossage à chaud (ou humide), par simple application d'une encre à séchage lent et d'une poudre qui durcit à la chaleur.

 

 

A lire aussi

Scrapbooking : Choisir son matériel
Scrapbooking : Choisir son matériel
Pour créer un album de scrapbooking, il vous faudra du papier, et quelques outils spécifiques. L’important : ne rien oublier !


Produits conseillés

Canson® Concept Art & Création