logo canson
logo canson

Tutoriels et conseils artistiques

Quatre techniques de pastel pour varier les effets

Twitter icon

Notez cet article

Les bâtonnets de pastel offrent de nombreuses possibilités plastiques. Appliquer la couleur de différentes manières vous permettra d’animer vos œuvres. Voici les quatre techniques fondamentales.

 

Pastel : Les hachures

1. Les hachures 

 

Successions de traits plus ou moins serrés, elles permettent de définir rapidement une masse colorée.

  • Réalisées en deux couleurs, parallèles ou perpendiculaires, elles génèrent des mélanges optiques intéressants.
  • Courbes, elles créent un volume.
  • Estompées, elles s’atténuent, tout en conservant leur texture.
  • Monochromes, elles autorisent des variations de nuances : jouez sur la proximité, l’épaisseur et l’orientation des traits.

 

2. Les effleurements 

 

Au pastel carré, également nommé pastel sec « dur » : 

Pour suggérer légèrement des détails (les ombres d’un visage, par exemple), en appliquant de fins traits obliques ou circulaires réguliers.

 

3. Les glacis 

 

Pour recouvrir partiellement une couleur par une autre. Procédez par légers aplats, par traits obliques ou circulaires.

  • Ton sur ton : vous animerez une couleur.
  • Clair sur foncé : vous accentuerez la luminosité.
  • Foncé sur pâle : vous gagnerez en profondeur.

 

À retenir : vous pouvez faciliter l’application du glacis en passant une légère couche de fixatif sur la première couche de couleur.

 

 

4. La fragmentation et le pointillage (au pastel à l’huile)

 

L’image naît de l’accumulation de points, de traits courts et appuyés de teintes différentes, sans estompage ni mélange. L’harmonie se crée par mélange optique. Pour débuter, mieux vaut vous limiter à deux ou trois teintes assez proches… et prendre du recul régulièrement, pour visualiser le rendu d’ensemble.

 

Pastel : Le dessin gestuelEn pratique : Le dessin gestuel, une excellente école

Le pastel convient pour saisir rapidement une scène.

Exercez-vous à croquer les mouvements des animaux, les postures adoptées par différents individus ou encore le balancement des herbes folles sous la brise.

  • Tracez les formes, avec n’importe quelle couleur.
  • Suggérez les reliefs et restituez l’impression de vitesse par l’accumulation de traits rapides, obliques, courbes ou non.
  • Enchaînez des mouvements amples, déclenchés à partir du coude. Progressivement, vous libérerez vos gestes et tout votre travail s’en trouvera facilité.

A lire aussi

Les difficultés du pastel
Les difficultés du pastel
Entre transparence et opacité, entre trop et trop peu, le pastel est un art subtil. Quelques précautions vous permettront de triompher des embûches les plus classiques.
Le pastel : Dessiner en couleur
Le pastel :Dessiner en couleur
Le pastel, un jeu d’enfant ? Pas tout à fait… Il requiert tout d’abord une bonne maîtrise du dessin. De plus, la fragilité des pigments et l’opacité des couleurs, qui complexifie les corrections, imposent quelques précautions.


Produits conseillés

Canson® Mi-Teintes®