logo canson
logo canson

Tutos, conseils artistiques et activités pour enfants

Photographie : La profondeur de champ (PDC)

Twitter icon

Notez cet article

La profondeur de champ est la zone de netteté qui s’étend autour de la distance de mise au point. Sa maîtrise est primordiale pour votre interprétation de la réalité !

 

Bon à savoir

  • Courte, elle permet d'isoler tout ou partie d'un sujet de son environnement, qui sera plongé dans le flou (pour les portraits, par exemple).
  • Longue, elle offre une netteté étendue sur plusieurs plans d'une scène (pour des paysages).

 

Photographie : La profondeur de champ (PDC)

1. Son fonctionnement

 

La profondeur de champ varie en fonction de trois paramètres : l'ouverture du diaphragme, la distance de mise au point et la longueur focale.

 

En bref :

  • Plus l'ouverture du diaphragme est petite (donc plus le chiffre f/ est grand), plus la PDC est longue.
  • Plus l'ouverture du diaphragme est grande (donc plus le chiffre f/est petit), plus la PDC est courte.
  • Plus la distance de mise au point est grande, plus la PDC est longue.
  • Plus la distance de mise au point est courte, plus la PDC est courte.

 

  • La PDC varie avec la longueur focale de l'objectif. Elle sera plus étendue avec un grand angle qu'avec un téléobjectif.
  • La PDC s'étend toujours de la façon suivante : 1/3 devant la mise au point, 2/3 derrière la mise au point.

 

En pratique : En modes A ou M ?

Le mode A est idéal pour régler l'ouverture (donc la PDC) avec précision. L'appareil vous proposera la vitesse d'obturation adéquate.

 

2. Effectuer la mise au point

 

  • Faites la mise au point en appuyant à mi-course sur le déclencheur et maintenez le bouton dans cette position pour bloquer la mise au point.
  • Trouvez le cadrage adéquat en déplaçant l'appareil (ou vous-même).
  • Enfoncez le déclencheur à fond pour prendre la photo.

 

Un conseil : avec les longues focales ou avec des sujets rapprochés, la profondeur de champ est très courte. Donc avant de maintenir le déclencheur à mi-course, assurez bien votre équilibre pour éviter d'osciller entre l'avant et l'arrière. Cela pourrait décaler la mise au point et vous obtiendriez un sujet plus ou moins flou.

 

3. Le Test de profondeur de champ : la touche stratégique

 

La plupart des réflex sont munis d'une touche appelée Test de profondeur de champ : elle vous permet de de vous rendre compte de l’étendue réelle de la PDC dans votre viseur. Appuyez et le diaphragme se fermera conformément à la valeur indiquée sur l'appareil. Attention : il est probable que votre image s'assombrisse. Consultez votre manuel pour situer cette touche sur votre réflex.

 

4. Attention à la vitesse d'obturation

 

Pour profondeur de champ très étendue, fermez le diaphragme à f/11, f/16 voire f/22. Le temps de pose sera allongé.

  • Soyez vigilant : la photo pourrait être floue si vous avez l'appareil en main avec une vitesse plus lente que 1/60e sec.
  • En cas de besoin, augmentez la sensibilité de votre appareil ou activez le stabilisateur d’image.
  • Sinon, immobilisez l'appareil avec un trépied ou posez-le sur un support stable (votre sac, une boîte, ou... une épaule amicale).

 

Produits conseillés

Canson® Infinity PrintMaKing


A lire aussi

Photographie : Composer son cliché
Photographie : Composer son cliché
La composition est un des premiers facteurs de réussite d'une photographie. Votre travail sera moins apprécié si la composition s'avère défectueuse, même si l'observateur n'en connaît pas la raison.
Photographie : Réussir sa mise au point
Photographie : Réussir sa mise au point
Le temps où vous obteniez des clichés avec l’arrière plan net et le premier plan… flou est révolu ! Le point sur les bons réflexes à acquérir pour réussir sa mise au point.