logo canson
logo canson

Tutoriels et conseils artistiques

Patrick Martin : « Chaque objet raconte une histoire »

Twitter icon

Notez cet article

Pastel : Patrick MartinStyliste à ses débuts, Patrick Martin s'est ensuite tourné vers les métiers du social, au sein de différents services culturels. Aujourd’hui enseignant d’arts plastiques, il mène en parallèle sa propre démarche artistique.

 

Quelles sont vos principales sources d'inspiration ?

J'ai peint de nombreuses natures mortes en clair-obscur, un peu dans la lignée de Chardin. J'ai tellement étudié ses tableaux que j'ai l'impression qu'il m'a donné des cours, à 300 ans d'intervalle ! Mais c'est un exercice contraignant et j'ai eu envie de passer de l'autre côté du clair-obscur, pour entrer dans la couleur. Il y a six ans, j'ai eu un véritable coup de foudre pour le Maroc. Je me sens très proche – et même un peu jaloux ! – de Jacques Majorelle, qui a su si bien aborder le quotidien de ce pays.

 

Votre peinture est à la fois figurative et humaniste…

« On ne peint pas avec des couleurs, on peint avec du sentiment » disait Chardin. Dans mes natures mortes, je suggère toujours une présence humaine. Chaque objet raconte une histoire : le café fume, la cuiller est encore dans le bol... Un jour, une personne m'a dit que mes natures mortes étaient en fait des « vies silencieuses » ! J'aime l'anecdotique : c'est chez moi un trait commun, aussi bien pour mes natures mortes que pour mes scènes de vie.

 

Pourquoi avoir fait le choix du pastel ?

Par le hasard d'une boîte de demi-pastels Rembrandt en promotion ! Je me suis vite rendu compte que le pastel est un moyen d'expression complet qui donne des résultats très intéressants, sans demander pour autant une technicité exceptionnelle. Rapide à mettre en œuvre, il est aussi disponible dans de nombreuses textures et ne nécessite aucun intermédiaire : le geste est direct, sensuel.

 

Techniquement, comment travaillez-vous ?

Je commence toujours par un dessin assez solide à la pierre noire, sur un papier demi-teinte. Je répartis ensuite les contrastes au moyen de hachures légères, faites à l'aide d'une craie blanche ou d'une pierre noire. C'est par ce travail de mise en valeur que je m'écarte de la réalité pour apporter ma propre vision des choses. Puis vient l'étape de l'harmonie colorée. Tout comme le chirurgien prépare ses instruments avant l'opération, je sélectionne toujours mes couleurs à l'avance : cela me permet de créer un équilibre entre les teintes claires et foncées, froides et chaudes.

 

Diplômé de l’École Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d'Arts, Patrick Martin est responsable des Ateliers Municipaux d'Arts Plastiques de la ville de Bondy. Il est aussi membre de la Société des Pastellistes de France.

www.patrick-martin.odexpo.com

 

Pastel : Patrick MartinPastel : Patrick Martin

A lire aussi

Nature morte en clair obscur au Pastel
Nature morte en clair obscur au Pastel
Amateurs avertis de pastel sec, ce tutoriel a été réalisé pour vous ! Cette nature morte en 9 étapes vous permet d’aborder l’ensemble des difficultés de la technique.


Produits conseillés

Canson® Mi-Teintes®