logo canson
logo canson

Tutoriels et conseils artistiques

Les notions de base pour peindre à l’acrylique

Twitter icon

Notez cet article

Lavis, empâtements, technique du « mouillé sur mouillé »… À quoi servent-ils ? Découvrez les notions de base qui vous aideront à vous initier à l’acrylique..

 

Acrylique : Mouillé sur sec

1. Mouillé sur sec

 

Si vous appliquez un lavis, humide, sur une peinture sèche, la peinture ne s’étale pas et conserve des contours nets.

  • Cette technique sert à uniformiser un tableau. Également à mettre en valeur certains éléments de détail.

 

 

 

 

 

Acrylique : Mouillé sur mouillé

2. Mouillé sur mouillé

 

Si vous appliquez un lavis, humide, sur une peinture fraîche, les deux couches vont se fondre en produisant des motifs irréguliers.

  • Cette technique est difficile à maîtriser, mais permet des effets magnifiques, qui font tout le charme de la peinture à l’eau.

 

 

 

 

 

3. Lavis et glacis

 

Un lavis est une couleur diluée à l’eau et appliquée en couches fines et translucides. Chaque nouvelle couche modifie, en douceur et par jeu de transparence, la tonalité et la teinte de la précédente. Le lavis peut être uni ou dégradé, avec une ou plusieurs couleurs.

On appelle « glacis » une couche de couleur, humide, appliquée sur une couche sèche. Il donne des couleurs denses et très nettes.

  • C'est une des techniques les plus utilisées en acrylique, car la peinture a l’avantage de sécher très vite. Sachez que les couleurs s’assombrissent en séchant, surtout si elles sont mélangées avec beaucoup d’eau.

 

Mémo : Du clair au foncé

Diluée à l’eau, une couleur claire est translucide : elle laisse apparaître la couche précédente, mais s’assombrit si vous l’appliquez sur une couleur foncée. Commencez toujours par les couleurs claires et finissez par les foncées, vous ferez des économies de temps et de peinture !

 

Acrylique : Empâtements

4. Empâtements

 

Ce sont des couches de peinture si épaisses qu’elles gardent l’empreinte de l’outil qui les a modelées. Les empâtements vous permettent de créer des reliefs et des textures qui vont attirer le regard sur un élément ou souligner des contours.

  • La consistance de l’acrylique se prête à merveille à cette technique : utilisez la peinture du tube, sans la diluer.

 

 

 

 

5. Superposition de couches opaques et transparentes

 

Grâce au séchage ultra rapide de la peinture, tout est permis : vous pouvez associer, à votre gré, couches de peinture opaques et transparentes.

  • Cette technique permet des jeux subtils de textures, de lumière et de transparence.
  • Sachez qu’une couche opaque appliquée sur une autre opaque la masquera totalement : pensez-y si vous avez des corrections à faire !

 

 

Produits conseillés

Canson® Acrylic


A lire aussi

Acrylique : la maîtrise de l’eau et du temps de séchage
Acrylique : la maîtrise de l’eau et du temps de séchage
Technique à l’eau, la peinture acrylique est facile d’emploi et très polyvalente. Votre principal défi sera de maîtriser la dilution et le temps de séchage ultra rapide.
Apprendre la peinture acrylique en 5 étapes
Apprendre la peinture acrylique en 5 étapes
La peinture acrylique, technique à l’eau très facile à utiliser, est un véritable caméléon !