logo canson
logo canson

Tutos, conseils artistiques et activités pour enfants

Le Carnet de voyage

Twitter icon

Notez cet article

Composition itinérante, intime et forcément subjective, le carnet de voyage est un récit illustré placé sous le signe de la créativité. Croquis, aquarelles, photos, textes… il accueillera volontiers tout ce que vous choisirez de lui confier.

 

Toute technique : Le carnet de voyage

1. Un peu d’histoire

 

Relevés géographiques des premiers explorateurs, planches naturalistes, récits de capitaines au long cours… le carnet de voyage est né du besoin de traduire en images et en mots les grands périples du passé. Le voyage, d’agrément ou non, est né avant la photographie, et le dessin ou la peinture furent longtemps le seul moyen de dépeindre l’exotisme de contrées lointaines. Certains artistes sont associés pour toujours à certaines destinations : Delacroix au Maroc ou David Roberts à l’Égypte, par exemple.

Si la photo permet aujourd’hui de rapporter des instantanés du bout du monde, le carnet de voyage reste le meilleur moyen de refléter l’émotion, la magie de rencontres et de découvertes.

 

Toute technique : Le carnet de voyage, c'est quoi ?

2. C’est quoi ?

 

  • Un témoignage visuel, illustré de croquis, dessins plus élaborés, aquarelles, mais aussi photos ou cartes postales. Une composition, mêlant images et textes : du simple commentaire à des récits plus détaillés, des poèmes…
  • Vous pouvez le présenter chronologiquement, mais rien n’interdit de le diviser géographiquement ou de définir plusieurs thèmes.
  • Réalisez-le entièrement à la main ou introduisez-y un pêle-mêle de souvenirs : billets d’entrée, coupures de journal, fleurs séchées…

Bref, c’est une œuvre personnelle, la vôtre. À ce titre, vous êtes libre d’y inclure ce que vous souhaitez. Il peut aussi traduire un voyage intérieur ou témoigner de votre vie quotidienne.

 

Astuce : préparez un carnet élaboré

Selon le degré de sophistication que vous souhaiterez lui offrir, vous choisirez peut-être de réaliser seulement quelques croquis sur place, puis de finaliser vos dessins et composer votre carnet au retour.

  • Veillez à noter le maximum de détails sur vos esquisses (ou à prendre des photos témoins).
  • Conservez vos dessins, avec les éléments complémentaires, dans des enveloppes classées par lieu et par date.

 

Toute technique : Choisir son carnet

3. Choisir son carnet

 

 

 

Divers modèles déjà décorés sont disponibles dans le commerce. Vous pouvez aussi utiliser du matériel prévu pour le dessin ou la peinture.

  • Choisissez le papier en fonction des médiums que vous comptez privilégier : à grain pour le pastel, plus lisse pour le graphite, destiné à l’aquarelle pour les médiums humides (y compris l’encre)…
  • Rien ne vous interdit de réaliser vos aquarelles sur un support séparé (par exemple un bloc collé quatre côtés), puis de les insérer plus tard dans votre carnet ou votre album de voyage.
  • Confectionnez votre support vous-même, en choisissant un carton rigide pour le fond, un carton décoré pour la couverture, et des feuilles de papier varié : artisanal, calque, à dessin blanc ou coloré, destiné à l’aquarelle, etc. Reliez l’ensemble au moyen d’une spirale, d’anneaux, de rubans etc. Vous personnaliserez ainsi votre œuvre de A à Z !

 

 

 

 

Astuce : le bon format

Si vous comptez travailler intégralement sur place, choisissez de préférence un format réduit (du carnet de poche au A4), plus pratique ! En composant votre album au retour, vous vous affranchirez de cette contrainte. Songez néanmoins à tout ce que vous souhaitez inclure avant de déterminer les dimensions de vos pages : un carnet de voyage peut être dense, mais ne doit jamais paraître étriqué.

 

Toute technique : Les conseils de pros

4. Les conseils de pros

 

  • Évitez la collectionnite : même si un carnet de voyage est par définition très souple, vous ne pourrez jamais y inclure tous vos souvenirs. Privilégiez les plus marquants !
  • Préservez la spontanéité : même si vous composez votre carnet à tête reposée, plusieurs semaines après être rentré, tentez de retranscrire la magie de l’instant… plutôt que de noyer vos émotions dans des textes trop réfléchis.
  • Variez les plaisirs : vous devez raconter, mais aussi surprendre. Alternez diverses mises en page, plusieurs formats de dessins et d’aquarelles, etc.
  • Aérez : l’œil du lecteur doit toujours savoir où se poser. Ménagez des blancs et évitez de trop remplir vos pages, au risque d’affaiblir leur contenu.

 

Produits conseillés

Canson® Art BookTM 180°


A lire aussi

Fabriquer son carnet de croquis
Dibujo : Fabricar un cuaderno de croquis
Une solution idéale pour recycler astucieusement vos chutes de papier et disposer d’un matériel personnalisé, adapté à vos envies et à vos besoins.
Dessin d’architecture
Dessin d’architecture
Le dessin d’architecture est un travail d’observation et de rigueur. Il vous faudra être très attentif, et surtout patient !