logo canson
logo canson

Tutos, conseils artistiques et activités pour enfants

Créer un mobile à la manière de Calder

Twitter icon

Notez cet article

Au cours du XXe siècle, on assiste à une explosion des mouvements. La perception du monde évolue et les artistes de l’avant-garde internationale (Alexander Calder notamment, avec "les mobiles") matérialisent les notions de mouvement et d’espace dans leurs œuvres.

Les enfants apprendront à comprendre la démarche de l’artiste et à appréhender eux-mêmes les notions de mouvement et d’espace.

Créer un mobile à la manière de Calder permet aux enfants de participer à une expérience très complète alliant dimension artistique, premières notions de "physique" et de "mathématiques".

 

Période historique : XXe siècle

 

Alexander CALDER est un sculpteur et peintre américain, né le 22 juillet 1898 à Lawnton près de Philadelphie et mort le 11 novembre 1976 à New York.

Il est célèbre pour ces mobiles. Fils d'un couple d'artistes, ses parents lui installent un atelier dans la cave de leur maison et à l’âge de 8 ans Calder y perfectionne son aisance naturelle à manipuler les outils et y réalise des expériences pour créer des sculptures et des jouets à partir de matériaux ordinaires.

 

 

 

 

 

Contexte et analyse de l'œuvre

 

Le contexte :

Au cours du XXe siècle, on assiste à une explosion des mouvements artistiques : Fauvisme, Cubisme, Dadaïsme, surréalisme, Pop Art…

La perception du monde évolue et les artistes de l’avant-garde internationale, dont Alexander Calder sera proche, développent de nouvelles techniques pour en rendre compte.
Les notions de mouvement et d’espace sont matérialisées dans l’œuvre d’art au moyen de différents supports et techniques.

À partir des années trente, suite à sa rencontre avec Mondrian, Alexander Calder opte pour l’œuvre abstraite et géométrique. Il invente le concept de "sculpture en mouvement" et crée d’immenses mobiles dont les éléments indépendants s’animent grâce à une manivelle manuelle, un moteur électrique ou un souffle d'air. Il développe alors une vision dynamique toute personnelle. L’idée ? Retranscrire la possibilité de retour à l’équilibre en passant par la "mobilité", mais aussi par les jeux de symétrie et dissymétrie. Un réel défi qu’il relève en tant qu’artiste ingénieur unique en son genre…

 

L'analyse de l'œuvre

1. En termes de forme
"Les mobiles de Calder" correspondent en fait à des assemblages de formes diverses, généralement réalisés en fil de fer et en bois. Montés sur socle ou non, ils s’animent grâce au souffle de l’air, au moyen d’une manivelle ou d’un petit moteur en fonction des modèles.

2. En termes de technique

D’une manière générale, les mobiles sont régis selon des principes de physique élémentaires, des jeux de "poids", "mesures" et équilibre. Au début de son travail sur les mobiles, Calder fixait ses œuvres sur des socles. Plus tard, il choisira de suspendre ses www.enseignants.canson.com - Les mobiles de Calder mobiles afin de multiplier leurs possibilités de mouvements dans l’espace. Principalement réalisés en fil de fer, les mobiles comportent aussi une ou des tiges articulaires, des formes en métal, des poids en acier.

3. En termes de signification

Les mobiles de Calder, en particulier les mobiles suspendus, sont en quelque sorte des modèles réduits de l’univers et traduisent le mouvement du cosmos. Les mobiles s’inscrivent dans l’espace et deviennent la parfaite illustration d’une pensée artistique fondée sur la permanente tension entre équilibre et déséquilibre. Ils correspondent à une nouvelle manière d’appréhender les forces et l’énergie du cosmos dans sa globalité. En fait, Calder utilise la notion de mouvement comme un matériau qu’il exploite au cœur de ses sculptures animées.

4. En termes d'usage

Les mobiles de Calder sont exposés partout dans le monde et constituent le cœur de sa démarche artistique. En fait, ils illustrent à leur manière la quête permanente de sens de la part de Calder : il est le premier à avoir développé la notion de performance artistique. Grâce à lui et à ses contemporains, l’artiste se fait alors pur créateur, parfait démiurge…

 

 

1- Les objectifs pédagogiques : enfants de 3 à 6 ans

 

Matériel :

  • Papiers créatifs variés Canson® : papier aluminium, papier de soie, carton ondulé, papier crépon, papier kraft…
  • Baguettes chinoises 
  • Fils de nylon 
  • Carton 
  • Ciseaux 
  • Colle 

 

Les objectifs :

  • Développement de la motricité fine
  • Appréhension des notions de mouvement et d’équilibre

 

Le mode opératoire :

A l’aide d’un fil de nylon, fixer en croix deux baguettes chinoises, qui composeront les structures des mobiles des élèves. Mettez à disposition des enfants des papiers créatifs de différentes matières et couleurs : papier aluminium, papier de soie, papier crépon, papier kraft...

Proposez aux enfants de découper 4 disques de carton (de dimensions identiques pour l’équilibre final du mobile), puis de personnaliser ces disques à l’aide des papiers ou de dessins sur le thème de la mer, abordé par Calder dans certaines œuvres.

Poissons, vagues, étoiles de mer, en papier collé, déchiré, colorié… Laissez libre cours à leur imagination ! Fixer ensuite les formes décorées aux extrémités de fils de nylon, que vous aurez préalablement suspendus aux baguettes. Afin de faire expérimenter aux enfants les notions de poids et d’équilibre, vous pouvez également choisir de découper des disques de dimensions différentes et observer avec les élèves le résultat une fois fixés aux baguettes !

 

 

2 - Objectifs pour les enfants de 7 à 11 ans

 

Matériel : 

 

Les objectifs :

  • Appropriation de la démarche de l’artiste
  • Ouverture sur l’astronomie

 

Le mode opératoire :

Calder a travaillé ses mobiles comme autant de représentations de l’univers. Ses œuvres sont un excellent support à la découverte de l’astronomie avec les enfants.

Cette mise en situation a pour objet de créer un mobile simple, composé de 2 bandeaux de carton et 3 ronds de papier. Faites découper par les enfants 2 rectangles de carton, l’un plus grand que l’autre. Sur le côté droit du plus grand bandeau, faites suspendre à l’aide de fil de nylon un disque or, qui représentera le Soleil.

Sur le second bandeau, à suspendre au côté gauche du bandeau le plus grand, faites suspendre 2 disques représentant la terre et la lune. Demandez aux élèves enfants d’habiller les disques de papiers bleu et kraft pour représenter la terre, ainsi que de papier crépon beige pour représenter la lune.

Dimensions indicatives pour assurer l’équilibre final du mobile :

  • Grand bandeau : 4,5 cm de haut par 30 cm de long
  • Petit bandeau : 4,5 cm de haut par 20 cm de long
  • Soleil : diamètre 14 cm > Terre : diamètre 11,5 cm
  • Lune : diamètre 7,5 cm

Selon l’âge des enfants vous pouvez enrichir le mobile proposé en remplaçant les disques de papier par différentes sphères, et créer par exemple un mobile éphémère à l’aide de fruits (mandarines, oranges, pamplemousses…) et fils de fer.

L’exercice sera alors plus ardu pour trouver l’équilibre, les notions de poids et mesures deviendront plus concrètes !

 

 

Astuce :

Cette fiche vous inspire ? Nous vous proposons de continuer l’aventure ! Pour se faire Canson vous invite à mettre en valeur la ou les réalisation(s) de vos élèves et à les partager avec notre communauté. Qu’importe le sujet, nous serons ravis de découvrir votre créativité ! Dans ce cas, vous pouvez simplement nous contacter à l’aide du formulaire contact.

Produits conseillés

Canson® Papier Crépon


A lire aussi

Découvrir les secrets de l’œuvre « Le Rhinocéros » de Albrecht Dürer
Faites un saut dans le temps et partez à la découverte de la gravure au XVème siècle. Nous vous dévoilons tous les secrets de l’œuvre « Le Rhinocéros » de Dürer.