logo canson
logo canson

Tutoriels et conseils artistiques

Choisir son médium pour le dessin technique manuel

Twitter icon

Notez cet article

De l’étude préalable au diagramme final, le dessin technique est multiple ! Il vous faudra donc choisir chaque médium avec précision, en fonction de la nature de votre travail. 
 

1. Le graphite


L’outil privilégié du professionnel ! Il se présente sous la forme de crayons, de bâtons ou de mines à insérer dans un porte-mine. Choisissez-le en fonction du dessin que vous avez à réaliser. 
 

La dureté de la mine détermine la couleur et la force du trait.

  • B (Black) + un numéro : tendres, ces pointes conviennent aux traits forts, denses, aux trames et aux surfaces à noircir.
  • H (Hard) + un numéro : dures, elles permettent des tracés fins, plus grisés.
  • HB : intermédiaire, d’un gris soutenu, c’est la mine polyvalente par excellence. 

Dessin Technique Manuel : choisir ses Graphites

L’épaisseur de la mine conditionne le tracé.

  • Réalisez vos esquisses avec une mine épaisse (2 mm et plus), autorisant une grande variété de traits.
  • Réservez les pointes fines (inférieures à 1 mm) aux détails.

 

Dessin Technique Manuel : choisir ses crayons de couleur

2. Les crayons de couleur 

 

Leur mine est composée d’un mélange de pigments, de kaolin, de cire et de colle. 

  • Les crayons classiques, à pointe dure, pour les traits fins.
  • Les crayons gras, souples et chargés en pigments, pour colorier et ombrer les surfaces.
  • Les crayons aquarellables qui se retravaillent au pinceau humide, pour les effets : la texture du tracé s’efface, la couleur s’uniformise.

 

 

3. Les plumes

 

Elles se présentent sous différentes formes, pour des travaux variés : 

  • La plume métallique : la pression exercée et l’inclinaison par rapport au papier diffusant plus ou moins d’encre, elle autorise une variété de traits infinie (y compris très fins, avec le revers de la plume).
  • La plume stylographique : libérant une quantité constante d’encre, elle convient à la fois aux esquisses rapides et aux tracés précis.
  • Le roseau : ce segment de bambou taillé en pointe délivre très peu d’encre, idéal pour ombrer et dégrader.

 

Dessin Technique Manuel : Choisir ses feutres

4. Les feutres

C’est la rapidité de vos gestes qui détermine l’opacité du trait. Les possibilités, depuis le plus fin tracé jusqu’au remplissage de larges surfaces, varient selon la souplesse et l’épaisseur de la pointe de votre feutre : 

  • Les pointes « aiguille », très dure, et « fibre », légèrement plus souple, offrent un tracé d’épaisseur constante. 
  • Les pointes flexibles, pour un rendu proche du travail au pinceau.

 

Des médiums conçus pour durer 

  • Certains modèles, très pratiques, présentent deux pointes d’épaisseur différente, susceptibles d’être changées.
  • Préférez les feutres rechargeables.
  • Les pointes classiques sont biseautées, mais il en existe également des rondes, coniques et même plates.
 

5. Les autres médiums


Secs ou humides : pastel sec, peinture aquarelle, encre travaillée au pinceau… N’hésitez pas à associer mines, feutres, plume ou stylos avec d’autres techniques.

Un dessin d’architecture au stylo puis mis légèrement en couleur à l’aquarelle n’en sera que plus réaliste !

 

Produits conseillés

Canson® Dessin technique manuel


A lire aussi

Choisir son papier pour le dessin technique manuel
Texture, format, épaisseur, quadrillage : une large gamme de papiers, calques et films transparents s’adapte en souplesse à toutes vos réalisations.
Choisir ses accessoires pour le dessin technique manuel
Choisir ses accessoires pour le dessin technique manuel
Mesurer, tracer, couper, gommer… Le dessin technique, en fonction de votre expérience, requiert de nombreux accessoires. Le point sur la panoplie du parfait designer !