logo canson
logo canson

Tutoriels et conseils artistiques

Choisir ses outils de dessin pour le manga

Twitter icon

Notez cet article

Du dessin d’ébauche à l’encrage, le mangaka que vous êtes doit se doter d’outils de précision !

 

1. Les mines

 

Pour l’étape du crayonné, munissez-vous de plusieurs types de crayons et porte-mines.

 

Les porte-mines : pour un travail de précision

Appelés aussi critériums, ils ont une pointe fine qui ne s’émousse pas. Parfaits pour travailler un décor avec minutie !

  • Ajustez la finesse de vos tracés en changeant le diamètre de vos mines : de 0,3 à 2 mm.

 

Les crayons de papier : mine dure ou tendre ?

Pour dessiner des éléments exigeant moins de précision, le crayon ordinaire convient mieux que le critérium. Le diamètre de la mine varie peu (2,5 mm) d’un crayon à l’autre, c’est donc sur son degré de dureté que se portera votre choix.

  • Les crayons à mine dure (H, H2) permettent des traits nets et précis. Veillez à les manier avec légèreté : vous risquez d’incruster des marques sur le papier visibles à l’impression.
  • Le crayon HB (ni dur, ni tendre) : idéal pour dessiner le contour doux des visages.
  • Les crayons à mine plus tendre (B, B2) sont utilisés pour les ombrages.

Manga : mine dure ou tendre ?

N’oubliez pas de prévoir un taille-crayon !

 

Mémo : Le crayon de couleur bleu

Utilisez-le pour tracer tous vos traits de repères : ils n’apparaitront pas à l’impression. Mieux que le stylo bleu, car vous pouvez effacer vos erreurs !

 

Manga : Les plumes et les porte-plumes

2. Les plumes et les porte-plumes

 

Ce sont les outils de prédilection du mangaka. Pour un encrage de vrai de pro, n’hésitez plus, c’est la plume qu’il vous faut !

 

Le porte-plume : ergonomique avant tout !

Il doit être parfaitement adapté à votre main : la qualité du tracé en dépend. Pensez à essayer plusieurs modèles avant de choisir le bon.

  • En métal, en bois ou en plastique ? C’est du pareil au même. Une seule différence : le prix ! L’important, c’est votre confort.

 

Un conseil : pour dessiner longtemps, améliorez votre confort en ajoutant un grip en caoutchouc sur votre porte-plume à l’endroit où vous positionnez vos doigts.

  • Les porte-plumes s’adaptent à toutes les formes de plumes… à une exception près : les plumes à embout rond qui nécessitent un porte-plume spécial, à réservoir.

 

Les différents types de plumes : à chaque plume son tracé

  • Plume G : de forme conique, elle offre un tracé assez épais. Elle est appréciée des mangakas pour sa souplesse. Idéale pour un premier encrage.
  • Plume Ronde (ou « round ») : elle est réservée pour les lignes fines et les détails. Attention à ne pas trop appuyer, au risque de gratter le papier !
  • Plume Turnip : elle permet des tracés extrêmement réguliers.

 

 Astuce : Ralentir le débit de l’encre

Chauffez la plume au-dessus de la flamme d’un briquet ou d’une bougie (gardez-la à une certaine distance du feu pour ne pas la brûler), elle conservera plus facilement l’encre, qui s’écoulera alors moins vite.

 

Manga : Les marqueurs et autres stylos

3. Les marqueurs et autres stylos

 

Les grands mangaka utilisent de plus en plus marqueurs et stylos, seuls ou en complément de la plume.

  • Le marqueur à pointe fine : adapté au traçage des lignes dynamiques ou des visages. À noter : le rendu n’est pas aussi fin que celui d’une plume round nib.
  • Le marqueur épais : idéal pour poser les grands aplats. Attention : si le papier est d’un grammage peu élevé, l’encre peut le traverser.
  • Le marqueur-pinceau ou pinceau-stylo : une pointe en fibres synthétiques pour un tracé élégant, digne d’un véritable pinceau. Le must pour dessiner une chevelure.
  • Le rapidographe : un stylo à la pointe très fine (0,25 mm) qui permet un traçage extrêmement précis. À privilégier pour dessiner le contour des cases.

 

4. Les pinceaux

 

Que ce soit pour effectuer des retouches ou un encrage intégral, le pinceau nécessite une bonne maîtrise du dessin. Un seul conseil : entraînez-vous jusqu’à vous sentir parfaitement à l’aise !

  • Choisissez des pinceaux en poils de martre très fins.

 

5. Les encres

 

Comment reconnaître une encre de qualité ?

  • Faites un test : appliquez un peu d’encre sur du papier avec un pinceau fin. La surface peinte doit être homogène et d’un noir pur (ne virant pas au gris tel un vêtement délavé).

 

Les encres traditionnelles

  • L’encre de Chine est la plus noire des encres noires. Elle est soluble dans l’eau, ce qui implique un séchage assez long. Elle s’estompe très difficilement même avec une gomme.
  • L’encre à dessin est aussi soluble dans l’eau, mais elle sèche plus rapidement que l’encre de Chine. Elle s’estompe facilement avec une gomme.
  • L’encre industrielle est complètement imperméable. L’avantage : elle s’abîme moins et se conserve plus longtemps. Vous pouvez l’estomper avec une gomme.

 

Les encres spéciales

  • L’IC Comic Super Black est, comme son nom l’indique, une encre très noire. Appliquée sur le papier, elle est mate. Elle sèche très rapidement ! Veillez à nettoyer vos plumes régulièrement pendant le travail. Elle ne s’estompe pas à la gomme.
  • La Kuretake Manga Black est une encre japonaise spéciale manga. Sa couleur noire est aussi pure que celle de l’encre de Chine. Elle est cependant imperméable et sèche très rapidement.

 

Manga : Le blanc

6. Le blanc

Retouches, corrections et effets… le blanc est aussi indispensable que l’encre noire !

  • Le blanc opaque est conditionné dans un flacon. Il est fluide et limite donc l’effet « paquet ».
  • Le blanc correcteur : en flacon, avec petit pinceau applicateur, ou en stylo. Il est préconisé pour la correction des détails ou pour ajouter des reflets dans les yeux.
  • L’encre blanche est soluble dans l’eau et s’applique avec un pinceau fin. Elle est plus facile à utiliser que le blanc correcteur.

Produits conseillés

Canson® Illustration


A lire aussi

Choisir son papier manga
Choisir son papier manga
Pour réaliser vos planches, une seule exigence : un papier de qualité ! Crayonnage, encrage, corrections et ajouts de trames… il doit être suffisamment costaud pour résister à ce véritable parcours du combattant.
Choisir ses accessoires pour le manga
Choisir ses accessoires pour le manga
Avant de commencer votre planche, assurez-vous d’avoir tout le matériel nécessaire pour faire vivre votre histoire !