logo canson
logo canson

Tutoriels et conseils artistiques

Choisir ses accessoires pour peindre à l’acrylique

Twitter icon

Notez cet article

Palette et chevalet, deux indispensables auxquels il faut penser !

 

Acrylique - la palette

1. La palette

 

Choisissez-la exclusivement parmi des modèles en matériaux non poreux : plastique, porcelaine, verre ou papier acrylique.

  • Votre palette improvisée : une vieille assiette en porcelaine, une plaque de verre épais (veillez à recouvrir les bords de ruban adhésif pour ne pas vous couper) ou un carreau de céramique (demandez un échantillon dans un magasin de bricolage).
  • Le papier palette : un bloc de papier, sur lequel vous préparez vos mélanges. Votre séance terminée, vous n’avez plus qu’à détacher et à jeter la feuille usagée.

 

Acrylique - le chevalet

2. Le chevalet

 

Chevalet d’atelier, chevalet d’étude ou chevalet de table : lequel choisir ? Tout dépend de vos habitudes !

  • Vous peignez plutôt sur grand ou petit format ?
  • Vous préférez travailler debout ou assis ?
  • Disposez-vous de suffisamment d’espace ?

 

Réponses :

  • Les chevalets d’atelier mesurent jusqu’à 1,80 m. Il est possible d’en régler la hauteur et l’inclinaison. Idéal pour ceux qui disposent d’un atelier ou d’une pièce dédiée à leur passion et apprécient de travailler sur des grands formats.
  • Les chevalets de table ne dépassent pas 60 cm. Pratiques si vous manquez d’espace.
  • Les chevalets d’étude sont destinés aux amoureux du plein air : légers (2,5 kg), ils possèdent des pieds télescopiques réglables. Leur plus grand défaut : ils ont tendance à manquer de stabilité.

 

3. Et aussi…

 

  • Un crayon à papier ou un fusain pour l’esquisse.
  • Une éponge, un chiffon doux, un rouleau d’essuie-tout, de l’eau.

 

A lire aussi

Choisir son support pour peindre à l’acrylique
Choisir son support pour peindre à l’acrylique
Atout certain de la peinture acrylique : elle peut se travailler sur de nombreux supports… qui n’ont pas besoin d’être apprêtés.