logo canson
logo canson

Tutoriels et conseils artistiques

Acrylique : la maîtrise de l’eau et du temps de séchage

Twitter icon

Notez cet article

Technique à l’eau, la peinture acrylique est facile d’emploi et très polyvalente. Votre principal défi sera de maîtriser la dilution et le temps de séchage ultra rapide

 

Acrylique - intensité des couleurs : le bon dosage d'eau

1. Intensité des couleurs : le bon dosage de l’eau

 

Pour éclaircir vos couleurs, il vous suffit d’ajouter un peu d’eau à la peinture : plus vous diluez, plus les teintes s’éclaircissent. Pour obtenir des couleurs plus foncées, ajoutez de la peinture. Attention : sans eau, la couleur est plus opaque et masque la couche de peinture précédente.

 

  • Sachez que les couleurs s’assombrissent en séchant, surtout si elles sont diluées avec beaucoup d’eau.
  • N’éclaircissez pas les couleurs avec du blanc : il ternit la teinte.

 

 

 

 

2. Mélange de couleurs : une superposition de couches transparentes

 

Plus l’acrylique est diluée à l’eau, plus elle devient transparente et laisse apparaître les couches sous-jacentes. En superposant une nouvelle couche de peinture translucide, vous modifiez la tonalité et la couleur de la couche précédente.

  • Peignez du plus clair au plus sombre, vous économiserez de la peinture et du temps, car il faut beaucoup plus de peinture claire pour modifier une couleur foncée.
  • L’acrylique n’est plus soluble dans l’eau après avoir séché : vous pouvez donc superposer autant de couches de couleurs que vous le souhaitez, elles restent nettes.

 

En pratique : superposer des lavis de couleurs différentes

Pour apprendre à maîtriser la transparence et les mélanges de teintes, entraînez-vous à superposer des lavis de couleurs différentes.

Exemple : recouvrez un lavis jaune d’un lavis rouge.

  • Acrylique - superposer des lavis de couleurs différentesPréparez la couleur jaune, avec plus ou moins d’eau, en fonction de l’intensité que vous voulez lui donner, mais suffisamment pour qu’elle soit transparente.
  • Appliquez quelques bandes de couleur jaune en superposant légèrement les traits entre chaque passage pour obtenir une couleur plus uniforme. Travaillez en inclinant légèrement le support pour que la peinture glisse et s’accumule au bas du trait.
  • Attendez quelques minutes que la couche soit sèche, puis appliquez de la même manière la couleur rouge.
  • Vous obtiendrez une couleur orange, très lumineuse.

Faites un essai en mélangeant ces mêmes couleurs sur votre palette. Appliquez le mélange sur le support à côté des lavis superposés et observez le résultat : les couleurs sont moins riches et intenses.

 

3. Séchage des couches : un travail contre la montre et sans erreur

 

Le temps de séchage très court de l’acrylique est une arme à double tranchant : cela vous oblige à appliquer les couleurs rapidement et du premier coup, car il est plus difficile de faire des rectifications. En effet, les couleurs ne peuvent plus être modifiées en ajoutant de l’eau (comme à l’aquarelle) ou par grattage (comme à l’huile) car la peinture est indélébile une fois sèche.

 

Astuce : Pour faire des corrections, utilisez une peinture opaque, qui masquera un élément ou une couleur.

 

Produits conseillés

Canson® Acrylic


A lire aussi

Apprendre la peinture acrylique en 5 étapes
Apprendre la peinture acrylique en 5 étapes
La peinture acrylique, technique à l’eau très facile à utiliser, est un véritable caméléon !
Les notions de base pour peindre à l’acrylique
Les notions de base pour peindre à l’acrylique
Lavis, empâtements, technique du « mouillé sur mouillé »… À quoi servent-ils ? Découvrez les notions de base qui vous aideront à vous initier à l’acrylique.